Architecture monastique

abbey56Le développement de la vie monastique a très tôt rendu nécessaire la construction de bâtiments spécifiques ; dès la règle de saint Benoît, puis dans les textes établis par les cisterciens, est précisée la destination des divers édifices : 

 

plan_cistercien

L'abbaye tout entière est entourée d'un enclos à l'intérieur duquel se toruvent le jardin, le potager, le verger, ainsi que, le cas échéant, certains bâtiments à caractère agriole : étables, écuries, poulaillers ... et les logements du personnel qui y est attaché.
Cette disposition idéale du monastère médiéval a bien évidemment été adaptée selon la configuraion géogrphique de chacune des abbayes et les aléas de l'histoire ;  les reconstructions opérées après le moyen-âge et les guerres de Religion ont en particulier rappoché les bâtiments monatiques de l'architecture civile (ainsi à Sorèze, Belleperche ou Flaran), en atténuant le caractère communautaire qui avait commandé à l'origine la conception des abbayes.

Imprimer